Le plus grand transporteur dotant d'une croissance la plus rapide au Canada

22.12.16 / nouvelles

La décision historique du CRTC portant sur l’Internet ouvre la porte aux innovations, affirme l’entreprise de télécommunications à la croissance la plus rapide au Canada.

Nouvelles
Hero

Cependant, Iristel Inc. a la ferme conviction que les investissements publics devraient favoriser les affaires concurrentes et engagées à offrir de meilleurs services aux Canadiens plutôt qu’aux « mêmes gros joueurs ».

Markham, ON, 22 décembre 2016 - Iristel Inc., l’entreprise de services locaux concurrents (ESLC) à la croissance la plus prononcée et la plus rapide du Canada, en affaires dans les 10 provinces et les 3 territoires, applaudit le verdict rendu par les autorités de réglementation affirmant que l’Internet haute vitesse est un service de base et qu’il doit être accessible à tous les Canadiens.

Le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes a également établi des cibles ambitieuses pour les vitesses de téléchargement et de téléversement ainsi qu’un nouveau fonds qui investira jusqu’à 750 millions de dollars dans l’élargissement de la bande passante au cours des cinq prochaines années, surtout dans les zones rurales et distantes du pays.

C’est rafraîchissant de voir que le CRTC reconnaît que le statu quo est inacceptable et qu’il est sérieux dans sa démarche de refermer l’écart numérique présent au pays, » a déclaré Samer Bishay, président d’Iristel. « Mais il est extrêmement important que l’argent (provenant des clients, des factures et des contribuables) soit judicieusement investi et non pas simplement distribué aux mêmes joueurs qui étouffent la concurrence plutôt que de promouvoir l’innovation.

L’écart numérique va plus loin que la géographie. Il contient aussi une dose de complaisance. On n’a qu’à jeter un coup d’œil aux régions du nord du Canada les plus distantes où Bell et ses filiales ont dilapidé des centaines de millions de dollars en subventions au fil des années; leurs clients reçoivent de pires services de télécommunications que beaucoup de gens en Afrique », affirme M. Bishay.

Il indique une entreprise qu’il a cofondée, Kepler Communications Inc. située à Toronto. Cette dernière lance cette année des minisatellites de la taille d’un ballon de football afin d’améliorer la communication des données à l’échelle du Canada et surtout dans les zones rurales et éloignées. Les investisseurs de Wall Street ont récemment injecté 5 millions de dollars dans Kepler.

“« Ce sont les affaires comme Kepler qui contribuent aux objectifs du CRTC, pas les affaires de téléphones suffisantes avec leur bureaucratie gonflée et leurs propensions anti concurrence », ajoute M. Bishay.

À propos d’Iristel

Située à Markham, fondée en 1999 et réglementée par le CRTC, Iristel est le seul transporteur du Canada possédant des installations dans les 10 provinces et les 3 territoires et détenant un réseau s’étendant d’un océan à l’autre. Elle est la propriétaire principale d’Ice Wireless, un exploitant de réseau mobile qui table sur les installations et qui livre une technologie de pointe 3G/4G HSPA+ aux zones rurales et distantes du nord du Canada. La technologie LTE sera offerte en 2017.

Pour de plus amples renseignements, veuillez visiterwww.iristel.com. @iristel

Contact média :

Bob Brehl
pr@iristel.com
T: +1-416-800-0010